gravity-cake

Le 22 juin, mon bébé Touille est devenue officiellement une petite fille de 2 ans. Fini, je ne peux plus parler de son âge en mois, je me suis faite une raison (non en fait je suis dans le déni). Pour fêter cet évènement j’ai eu envie de me lancer dans une expérience : le Gravity Cake ! A force de voir des photos défiler sur le net, toutes plus belles les unes que les autres, je me suis dit que l’effet était top. Il y en a avec des M et M’S, avec des fraises tagada, avec des maltesers… Moi je me suis lancée avec des smarties.

Mais le Gravity Cake c’est quoi ? C’est un gâteau avec une décoration suspendue qui donne l’illusion que le contenu se déverse dessus. Pour cela il suffit de planter un pic en bois à brochette dans le gâteau et de recouvrir d’une paille sur laquelle on colle les smarties.

Évidemment, j’aurais souhaité que tout se passe pour le mieux, que le gâteau soit délicieux et que le décor tienne… Je me suis accrochée, j’ai donné tout ce que j’ai pu et voilà comment j’ai réussi cette tentative pour épater mes enfants.

Il est 21h30 quand je décide enfin plutôt quand je trouve le temps de me lancer dans la préparation du gâteau. J’ai fait un gâteau basique au chocolat, dont je ne vous donnerai pas la recette car il était trop sec, j’avais mis trop de farine, pas assez d’huile, bref un étouffe belle-mère.

A 22h00, je sors le gâteau du four et j’attends que celui-ci refroidisse un peu pour le démouler.

A 22h30, je réalise que je n’ai pas de pic en bois à brochette… Je cherche une idée, je prie pour trouver quelque chose qui pourrait faire l’affaire. Je prend une baguette japonaise, c’est un fiasco, trop épaisse, la paille ne glisse pas dessus. Je trouve finalement des bâtons de sucettes qui doivent à la base servir pour des Pop Cake. J’en plante un et je glisse la paille par dessus, puis je fais passer les autres bâtons par la paille. Vu d’ici, ça pue déjà le système D, mais ça fonctionne.

gateau

Je lis sur différents forums que pour coller les smarties il faut utiliser du chocolat préalablement fondu. Sauf que ce soir là et le surlendemain il faisait 30°C…. Je décide de faire un caramel pour coller mes smarties. Je fais donc fondre 120g de sucre dans une casserole à sec. C’est un peu long et il faut laisser tout le temps chauffer à feu doux car sinon cela durci. J’ai pris un petit pinceau (qui a fini à la poubelle) pour badigeonner un à un mes smarties. Et c’est à ce moment que j’ai compris pourquoi sur chaque forums, blogs et autres, les nanas qui ont tenté cette expérience disaient à chaque fois : ARMEZ-VOUS DE PATIENCE !!! Je prenais un smarties, le badigeonnais de caramel, mais il fallait le coller vite car le caramel durcit vite. Par moment une goutte de caramel tombait sur mes doigts, je me brulais, je lâchais le smarties par terre, j’en reprenais un autre et ainsi de suite. Pour les coller sur le gâteau il n’y avait pas de soucis mais pour la paille c’est une autre histoire. Franchement, les nanas, soyez motivées ou passez votre chemin. Tu colles le smarties sur la paille d’un côté, tu arrives de l’autre côté et là ça tombe à droite, tu remontes et finalement tout dégringoles et tu recommences. Tu as envie de hurler, parfois pleurer tellement tu en as marre, tu espères que ta fille va sauter de joie quand elle le verra parce que si elle ne le fais pas c’est toi qui sauteras… Tu te demandes si tu vas finir par y arriver et puis… Hourraaaaaaaaaa !!! Ca tient !!!! Il est minuit.

gravity cake

Ne restait plus qu’à poser délicatement au bout de la paille la boîte de smarties vide. Ca tombe un peu le lendemain mais ça marche !!! J’apprendrais plus tard qu’il existe de la colle à bonbons et que j’aurais pu utiliser du Piping Gel comme je l’avais déjà fait auparavant. Bon il est beau quand même pour une première hein ???!!!

gravity cake

gravity cake

Et vous, vous avez déjà fait un gravity cake ?

Jul’

FB Comments
Rendez-vous sur Hellocoton !
Suivez Pretty family sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *