Un vent

 C’était il y a deux ans, au printemps, je ne sais plus quel mois. Je rentre de Vincennes où je suis une formation d’économie dans le cadre d’un concours. Je suis pressée. Je dois aller chercher Louloute à la crèche dans le 15ème arrondissement de Paris. Je prends le rer A, fais mon changement à Opéra pour m’engouffrer dans le métro ligne 8 direction Balard.

Le wagon que je choisis est vide, je m’assieds sur un strapontin en cuir bleu tout défoncé, la tête collée sur le côté du métro, je lis un livre. Personne à côté de moi, pour le moment. Trois stations plus tard, les portes s’ouvrent et un type monte. Il est très très grand et très très large. Il ressemble à Notorious Big puissance 10. Quasiment tous les sièges sont libres mais il décide de s’assoir sur le strapontin à côté de moi. Il s’assoit et là je suis écrasée littéralement sur le côté. Mais je ne bouge pas. Je ne veux pas vexer. Je trouve que cela ne se fait pas, il faut être tolérant, changer de place sonnait comme de la discrimination.

Au fur et à mesure du trajet, je remarque que le type parle un peu tout seul, bon là il me semble un peu louche. Malgré cela et le fait que je continue d’être écrasée, je ne bouge pas.

Mais d’un coup, je sens sa cuisse droite collée à ma cuisse gauche se relever assez franchement et j’entends d’un coup un bruit de trompette ! Oui !!!! Notorious Big, le bonhomme Michelin, Culbuto ou appelez-le comme vous voulez, m’a pété dessus !!! Il rigole un peu et là je lève la tête je ferme mon livre et choquée je dis : « ah non ça c’est pas possible ». Je n’arrive pas à dire autre chose ni à l’engueuler tellement ça m’a destabilisé. Le bruit m’a suffit, j’ai pas attendu l’odeur, je me suis levée, la raison était suffisante je crois hein, et j’ai changé de place.

Je rentre toute choquée, je raconte à Mister mon histoire, il était mort de rire. Et moi aussi en m’écoutant parler. Mais franchement, jamais j’aurais cru que cela pouvait arriver. Je voulais faire la nana tolérante, gentille et au lieu de ça on me pète dessus lol.

Et vous, avez-vous une expérience peu commune qui vous est arrivée dans le métro ?

FB Comments
Rendez-vous sur Hellocoton !
Suivez Pretty family sur :

2 comments on “Un vent”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *