Pixabay

Cela fait trois ans que je tiens ce blog. Pas d’une manière professionnelle car je ne cherche pas à le devenir. C’est un loisir, une manière de laisser une trace pour mes enfants. J’écris au gré de mes envies, je ne m’impose aucun rythme de publication. Je ne veux pas que cela soit une contrainte. Toutes les contraintes et obligations de la vie me font généralement fuir. La plupart de mes amis connaissent l’existence de ce blog. Ils lisent ou ne lisent pas, peu importe, mais ils connaissent son existence. Pourtant, encore beaucoup de mes proches ne savent même pas que je tiens ce blog car je n’arrive pas à assumer.

J’ai peur des réactions de certaines personnes s’ils apprennent l’existence de ce blog.

J’ai peur du jugement, des remarques, des critiques et de ce fait de ne plus pouvoir écrire librement sur certains sujets. Car j’ai déjà entendu des remarques comme « putain mais tu n’as que ça à foutre, tu t’ennuies dans ta vie pour écrire sur un blog ? On attend de lire la description de ton vomis, vu que tu étales ta vie ». Pourtant je suis assez partisane du « les autres on s’en fout, j’ai qu’une vie » et bizarrement pour ce blog je n’arrive pas à appliquer mes propos. Pourtant, parfois, je meurs d’envie de leur dire « Hey, vous savez quoi ? J’ai un blog, je m’éclate à écrire des articles qui me tiennent à cœur, c’est juste mon quotidien, ce n’est pas du Baudelaire, ma vie n’est pas non plus la plus intéressante du monde, mais voilà c’est ma vie que je mets en ligne et j’aime ça. Ce blog c’est ma bulle« .

Je n’y arrive pas.

Parfois je me dis que si ces personnes découvrent ce blog subitement, ils pourraient aussi mal le prendre que je l’ai caché, ou bien ne pas du tout apprécier certains articles. J’ai peur de ne plus avoir cette liberté d’écriture qui est très importante pour moi. Mister lit parfois le blog, il peut passer des semaines et des semaines sans le regarder. Ca ne me gêne pas, il n’a aucune obligation de lecture quant à ce blog. Il sait que parfois j’écris des articles qui ne le mettent pas en valeur et jamais il ne m’en parle. Il me laisse cette liberté d’expression et je l’en remercie.

Dois-je continuer à me taire et à le cacher ? Dois-je au contraire l’assumer pleinement ?

Jul’

FB Comments
Rendez-vous sur Hellocoton !
Suivez Pretty family sur :

2 comments on “Il faut assumer”

  1. J’ai exactement le même soucis. J’ai eu des blogs dont mes proches connaissaient l’existence et ça me gênait un peu. Je n’ai jamais eu de critiques de leur part, mais je sentais quand même un peu leur jugement et je m’empêchais d’écrire certaines choses car je savais qu’ils lisaient. Pour mon blog actuel, certaines personnes sont au courant, d’autres non. Ça m’ennuie de le cacher à mes proches, mais j’ai le sentiment qu’il faut quand même que je me préserve et j’ai envie d’avoir ce petit endroit à moi. Je pense qu’on est pas obligé d’en parler à la terre entière (surtout pas aux personnes dont on redoute les réactions) mais que si l’occasion se présente et que certaines personnes sont réceptives alors pourquoi pas ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *