Catégorie : JE DEMANDE LA SOEUR

Un caractère bien trempé, la soeur sait très bien ce qu’elle veut dans la vie depuis son plus jeune âge. Dans la Pretty Family : je demande la soeur.

Comment on a arrêté la tétine

Pixabay

Jeune maman inexpérimentée, quand Louloute est née, je n’avais même pas prévu de tétine pour la maternité. J’étais persuadée que le besoin de succion venait plus tard, comme un caprice de l’enfant qui veut une tétine, et pleine de principes (que je n’ai plus du tout) je me disais que ma fille n’en aurait pas besoin. Tu parles ! Dès la première nuit à la maternité, le personnel m’a dit très clairement que Louloute cherchait la succion et n’arrivait pas à dormir. Je devais donc lui mettre mon petit doigt dans la bouche et elle tétait avec une force ! Mister a filé à la pharmacie et nous nous sommes retrouvés avec un tas de tétines. Mam les tétines, marque que j’affectionne. (suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le choix du cartable

Cette année Louloute a fait son entrée au CP. Avant la rentrée scolaire, je m’étais posée la question si je devais imposer mon choix concernant le cartable ou bien faire plaisir à Louloute en la laissant choisir son premier cartable. Je voulais un cartable solide, dont la marque a bonne réputation. J’ai opté pour lui faire plaisir, son premier cartable, sa première rentrée chez les grands, elle quittait le monde de la petite enfance, je ne voulais pas être la relou qui impose son style de couleur. Je me doutais bien qu’avec ses goûts son futur cartable ne passerait pas inaperçu. Très clairement, elle m’a fait acheté un cartable dont la couleur lui permet d’être repérable à des kilomètres. (suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

La jalousie fraternelle

la-jalousie

Quel sujet banal ! Pourtant quand vous le vivez à la maison, cela ne devient plus banal mais plutôt un vrai problème. Louloute a eu du mal à accepter la naissance de sa petite sœur, perdre l’exclusivité l’effrayait. Longtemps elle m’a réclamé de ramener Touille à la maternité parce qu’elle « l’agaçait », « elle faisait son intéressante » alors que touille n’avait pas plus de 6 mois. Louloute éprouvait de la colère, de la tristesse, de la gêne face à ce petit être qui demandait tant d’attention. Nous l’avions pourtant bien préparée à la naissance de Touille, nous l’avions rassurée sur nos sentiments, le fait que nous avons autant de place dans notre cœur pour elle que pour sa petite sœur. Louloute ne l’aimait pas, ne s’intéressait pas à elle et ne lui voulait pas forcément du bien. C’est seulement vers 8 ou 9 mois, lorsque Touille était plus éveillée et qu’elle faisait de grand sourire envers Louloute, que celle-ci s’est dit que sa petite sœur s’intéressait à elle et qu’il pouvait y avoir peut-être de l’interaction intéressante à ses yeux.

Mais depuis 2 ans et demi, la jalousie de Louloute grandit. Son insolence et sa colère face à nous ne cessent d’évoluer, c’est épuisant. C’est comme-ci nous lui avions fait une crasse en mettant au monde sa sœur. Pourtant, on continue de s’occuper d’elle, de faire des activités en famille ou en individuel, parfois au détriment de Touille pour éviter les colères de Louloute. (suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !