Paris Tour Eiffel
Source : Pixabay

J’ai écrit suffisamment d’articles sur le sujet. Le Lac d’Annecy et ses villages nous attirent. Nous avons rêvé pendant quelques temps de nous y installer. Au point, de sauter le pas et de demander ma mutation professionnelle pour cette charmante région. Décision mûrement réfléchie, qui nous faisait quitter notre région d’origine, l’île de France, nos amis, notre famille et toutes nos habitudes de vie. Il se trouve que je n’ai pas obtenu ma mutation faute de postes.

Nous avons accusé le coup et ce n’était pas évident.

Nous avons eu une baisse de moral mais nous nous sommes dit qu’il ne fallait pas baisser les bras et redemander cette mutation professionnelle pour l’année prochaine. Puis, finalement, nous avons étudié la question un peu plus en profondeur ces derniers mois. Je me suis renseignée auprès de mon travail. L’attente pour cette région est longue. Je ne suis pas prioritaire car les mutations fonctionnent à l’ancienneté administrative. Du coup, il se pourrait que nous attendions encore des années et des années.

Une attente très frustrante. Nos projets immobiliers et professionnels n’aboutiraient peut-être jamais…

Finalement, si cela ne s’est pas fait, c’est aussi parce que cela ne devait pas se faire. Je crois de plus en plus au destin. Plutôt que d’attendre quelque chose qui ne vient pas, nous avons décidé de continuer de vivre pleinement notre présent dans notre ville que nous aimons beaucoup. J’ai un nouveau projet professionnel qui ne concerne pas du tout mon travail actuel et je compte bien me donner les moyens d’y arriver.

De plus, nous réalisons vraiment que nous ne sommes pas fait pour vivre loin de notre capitale. J’aime la vie nocturne parisienne, Mister aussi. Nous sommes de vrais citadins. C’est encré en nous. J’aime descendre au bistrot rapidement quand mes copines m’appellent sans prendre de voiture, j’aime acheter ma baguette de pain à pieds, j’aime accompagner mes enfants à pieds, j’aime le fait que le centre de loisirs de mes filles soient dans leur école et non pas dans la commune d’à côté, j’aime que mes copines puissent me récupérer mes filles quand je suis en retard à la sortie de l’école et aller les chercher dans l’immeuble d’à côté, j’aime le fait de partager un taxi avec mes copines quand on sort sur Paris, j’aime le bruit de ma ville.

Nous avons changé nos projets. Parce que la vie est ainsi faite. Nous avons pris la décision de ne pas redemander de mutation professionnelle pour Annecy cette année. Cette année nous avons envie de rester ici, chez nous. Peut-être que ce projet reviendra un jour sur le tapis… Mais cette année c’est ainsi que nous souhaitons continuer de vivre.

Jul’

FB Comments
Rendez-vous sur Hellocoton !
Suivez Pretty family sur :

4 comments on “Les projets ont changé”

  1. Et oui parfois on a des envies, des besoins de changement… Je crois beaucoup au Destin, aux petits signes du quotidien, vivre à l’instinct. Si les choses ne se sont pas faites, c’est que ce n’est pas pour maintenant ^^
    Finalement, comme tu le dis, tu apprécies encore plus ce que tu as !
    Douce soirée,
    Estelle

    • C’est vrai, parfois quand on voit trop loin, que le projet semble si lointain, on finit par ne plus apprécier l’instant présent. Aujourd’hui je peux dire que je vis au jour le jour. Raisonnablement bien entendu car avec des enfants, je suis quand même obligée de faire des petits projets. Mais maintenant, je me prends moins la tête. Merci pour ton message. Bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *